Cellier des Archers - Côtes de Provence - coopérative vinicole du Var​

 Installé en périphérie du village médiéval des Arcs-sur-Argens, le Cellier des Archers a été fondé en 1923.

Accroché au pied du massif des Maures et des premiers chaînons calcaires des Alpes, ce grand vignoble bénéficie d’un climat doux et d’un ensoleillement généreux propices à l’épanouissement des cépages traditionnels de Provence : syrah, grenache, mourvèdre, cabernet sauvignon, rolle et ugni-blanc.

Le Cellier des Archers est en effet l’une des premières caves coopératives provençales à avoir mis en place une démarche qualitative ambitieuse pour la qualité des vins de Provence. Elle passe par les vignes… Les viticulteurs Arcois répondent à un cahier des charges précis : la conduite de leur vignes en agriculture raisonnée, le travail essentiellement manuel de la vigne, des traitements mesurés et un rendement maîtrisé afin d’optimiser la qualité des raisins. Elle se ressent aussi du côté de la cave… Dans le souci d’améliorer la qualité des jus, le Cellier s'est toujours positionné à la pointe du progrès, en investissant dans des équipements modernes, notamment pour l’oxydation des baies pendant et après le pressurage, puis à la construction d'une nouvelle cave en 2016 afin de répondre pleinement aux cahiers des charges des appellations ainsi que pour la satisfaction de nos clients.

Tous ces efforts ont été récompensés par de nombreuses médailles et distinctions reçues lors des concours agricoles. Parmi les crus « distingués », nous citerons des cuvées particulièrement suivi pour le maintien d'une qualité constante comme: le rosé Cuvée de la Tour, séduisant et élégant, la Cuvée de l’Annonciade, un rosé rafraîchissant sur le fruit, le Domaine de la Grande Gâchette rosé ou encore la cuvée « Fût de Chêne » en rouge . Vieilli dans le bois : du chêne Rouvres provenant de forêts domaniales, rigoureusement sélectionné, sur des terrains pauvres, sablonneux de préférence, pour une croissance faible et régulière. C’est l’assurance d’un apport en composants aromatiques quatre fois plus riche en tanins nobles, ce qui favorise l'expression qualitative du raisin. Un outil fabuleux à condition de ne pas en abuser... L'élevage spécifique de cette production est préparé passionnément par notre maître de chai avec subtilité pour ne pas masquer la typicité de sa sélection et de garder un équilibre constant chaque année.

Ces Vins de Provence nobles sont riches en thiols (type pamplemousse, noix de coco). Leurs robes fruitées et fleuries explosent au nez. Pour y parvenir, il faut une somme de précautions. La macération pré-fermentaire à froid est un procédé moderne que nous appliquons, de même que l'emploi de levures sélectionnées pour la transformation du sucre en alcool.

Puis la protection des baies des moûts et des vins vis à vis de l'oxygène s'est avérée très salutaire pour la qualité du produit fini. L'utilisation de gaz inerte (azote) pendant et après le pressurage permet d'éviter l'oxydation des baies (notre pressoir Enoxy a reçu le 1er prix de l'innovation en 2008).

Larcoise%201923-1989(site).jpgCellier%20des%20Archers%201989-2016.jpgNouveau%20Cellier%20des%20Archers%202016

L'arcoise de 1923 à 1989

Fondée en 1923 en bordure de la voie ferrée, L'arcoise vinifie puis fait transiter sa production de vin essentiellement par wagons.

Cellier des Archers de 1989 à 2016

Le nom de "L'ARCOISE" a été modifié en 1989 sous le nom de "Cellier des Archers". Elle y recevra de plus en plus  de clients fidèles et touristes grâce à son espace de vente aménagé pour les particuliers...

Nouveau Cellier des Archers 2016

Face à la concurrence et à la demande de la clientèle, le Cellier des Archers "renaît" au bord de la nationale 7 en 2016 avec une nouvelle cave comprenant les dernières technologies de vinification afin de répondre pleinement au cahier des charges de l'appellation.